Prise de SONS à Nouadhibou

Quelques SONS d’ICI, pour vous plonger dans une autre ambiance….

L’ambiance dans les rues de Nouadhibou

Le bruit du train de la SNIM, train long de plus de 200 wagons parfois. 100 tonnes/wagon, transportant des minérais de fer, de Zouerat à Nouadhibou

IMG_8357

Le bruit de la Locomotive

IMG_8310

Le marché aux poissons de Noudhibou

Le chant des oiseaux sur la Baie de l’étoile

IMG_8084

NOUADHIBOU

Le passage à la douane était plutôt mouvementé. Des kilomètres de camions en attente de passage. Les rabatteurs qui vous assaillent pour prendre en charge les démarches de passage en douane. Naviguer du poste de douane, au visa, au passavent, puis tampon sur le visa, tout ceci bien sûr sans aucune indication visuelle (si besoin de détails de ce passage cf le site des Mariollestrotters). Entre les 2 frontières, marocaine et mauritanienne, il nous faut traverser le No man’s Land, une piste de 4 km n’appartenant à aucun pays. Les bords de pistes jongent de carcasses de voitures abandonnées, illégitimes, et qui se désintègrent ici, sous le vent du sahara et du soleil brûlant. Un cimetière de voitures…

 

Nous traversons la ville avec les yeux écarquillés : circulation dense et chaotique, des feux rouge non respectés, voitures en survie (tôles froissées et rouillées, barre-brise explosé ou brisé et recollé ou pas, coffre retenu par un bout de ficelle, et j’en passe), coups de klaxon à tout va, chèvres broutant les déchets, ânes traînant leurs lourdes charges de ferraille, bois, aliments, …

Des hommes, femmes, enfants traversant de tout part la route. Des regards, sourires, des « bonjour ! », des « bienvenus », des enfants mendiants,…Stéphane se concentre sur la route, et navigue à vue, moi je me laisse surprendre par toute cette agitation…

A peine arrivée à Nouadhibou, et d’ailleurs les 1ères démarches à réaliser lors d’un passage seront, et à chaque frontière : retirer de l’argent en monnaie locale, assurer la voiture et acheter une nouvelle carte Sim + recharge.

Jean et Adel, croisés en ville nous indiquent leur gîte « Villa Maguela », chez Isabelle et Fred, pouvant également nous accueillir en formule campement. L’endroit est superbe. Une maison rénovée et joliment décorée, avec vue sur la mer, calme et paisible, du côté de la pointe de l’étoile.
Nous profitons de notre première journée pour nous poser, faire du rangement, des lessives, avant de retourner vers l’agitation citadine.

img_8135-1

Le lendemain Eliane et Pascal, expatriés à Nouadhibou et rencontrés sur Facebook, accompagnés de Michel (papa d’Eliane) et Christine (Madame ONG*), nous invitent à un pique-nique, face à la baie de l’étoile, dans un coin de paradis (oui là encore !). Manu, le Consul Honoraire, nous emmène avec son zodiaque à son Cabanon de pêcheur. C’est top ! La mer est bleue turquoise, le sable est fin, des bancs de sable entourent le coin. Stéphane s’est même mis à la pêche avec Manu et Pascal. Non loin de là un paradis d’oiseaux : flamands roses, pélicans, échassiers, …

 

Un autre jour nous partons au Cap Blanc où vit le dernier phoque moine du coin.

IMG_8201

 

*bientôt un portrait de Christine dans un nouvel article.

 

 

 

 

Une réflexion sur “Prise de SONS à Nouadhibou

  1. philippe Jourdon

    Cette locomotive on dirait le sud aurait dit Nino Ferrer, mais avez vous vu Mirza dans le train elle était avec Richard Anthony qui chantonnait j’entends siffler le train. Merci de nous faire partager vos souvenirs sonores.
    Pour ce qui est du marché à Poissons, Sidney Bechet a fait une version plus mélodique, mais c’est parce qu’il ne connaissait pas ce marché là.

    ttps://www.youtube.com/watch?v=ikNVV7ux0XY
    C ‘est pour que vous puissiez danser dans le sable

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s