La Zambie, belle découverte

Les Chutes Victoria se visitent en passant par le Zimbabwe mais aussi par la Zambie. Nous avons choisi cette deuxième option. La Zambie ? Why not ? Je ne connaissais personne, avant notre départ de début d’année,  ayant passé des vacances en Zambie. Et vous ? Nous étions donc curieux de découvrir ce pays aussi grand que la France mais seulement 16 millions d’habitants. Le passage à la douane au Kazungula Border, allait être plus rapide, nous affirmait-on…en théorie seulement.

Lire la suite

Le Botswana en toute liberté

Nous sommes le 20 juillet et nous quittons Maun. A peine 20 km plus loin, la belle route bitumée s’arrête. La route est défoncée. Tôle ondulée, sable, poussière, trous,…et j’en passe. A quelques kilomètres plus loin, un homme est adossé à sa remorque, à l’arrêt, de l’autre côté de la route. L’axe de la roue de la remorque est rompu. Nous lui demandons : « Do you need help ? ». « No, Thanks » répond-il. Son compagnon de route est déjà parti pour un dépannage. Mais il fait très chaud. Nous approchons de midi et le soleil brûle. Son front perle de sueurs. Nous lui laissons une bouteille d’eau. Son sourire revient pour un court instant. Nous continuons cette piteuse route jusqu’au Moremi Game Reserve.

Lire la suite

Le Botswana, notre coup de coeur africain

Le passage de la frontière de Mohembo, pour l’entrée au Botswana, se fait préalablement par la traversée du Mahango Game Park. Les formalités douanières  durent à peine 30 minutes, ce qui est plutôt très rapide pour un passage en douane habituel. Peu de monde, nous sommes le lundi 8 juillet. Les douaniers namibiens sont disponibles et décontractés, l’un d’eux me rapporte même mon stylo oublié au guichet.  L’affaire est jouée en 10 minutes. Côté Botswana c’est un peu plus compliqué. Nous devons nous acquitter d’une taxe pour l’utilisation des routes (environ 27 euros), payable en euros, pulas, ou US dollars. Mais la carte bleue marche aussi. Visiblement la douanière insiste pour remplir notre CPD (Carnet du Passage en Douane).

Lire la suite

Tsumeb et la Bande de Caprivi

Nous arrivons à Tsumeb vers 15h. Premier objectif : trouver un garage. Frank, le garagiste-propriétaire de Executive Auto Repairs fini sa conversation téléphonique et nous retrouve à l’accueil. Franck est allemand. Stéphane énumère les petites inconvenances temporaires de Fendi : le compresseur a rendu l’âme, la batterie chauffe à outrance et dégage une odeur de caoutchouc grillé, une durite est percée, une fuite dans la boîte de transfert et le comble : l’entourage aluminium du pare-brise s’est cassé sur les pistes. Plus de mon côté d’ailleurs.

Faudra-t-il démonter le toit ? Faire des points de soudure ? Souder de l’alu demande un réel savoir faire.

Lire la suite