Au revoir Afrique du Sud et premières pistes en Namibie

IMG_0480

Départ de Cape Town sous la pluie. Nous prenons un dernier breakfast au Café ParisJack le hollandais nous y attend. Quelques ravitaillements pour les prochains jours. Sur le parking du supermarché Jean Luc, un sexagénaire dans sa Mazda décapotable nous interpelle. Venu en Afrique du Sud pour une étape vers le Paraguay, il y a 37 ans, il n’en est jamais reparti. Homme d’affaires de la nuit, il a géré des boîtes de nuit, restaurants, crêperies. Coïncidence. Il vient de Nantes.

Nous prenons donc enfin la route vers le Nord. Les paysages changent est sont plus verdoyants. De ci de là des troupeaux de moutons et de vaches. Il pleut toujours. Puis le soleil apparaît mais le fond d’air reste frais, sensation de fraîcheur amplifiée par un léger vent. Nous nous arrêtons près de Stranfontein. Petite ville en bord de mer. Nous trouvons un emplacement réservé pour le pique-nique.

Alain & Françoise, de Nîmes

Un quart d’heure à peine plus tard, une Mercedes Sprinter s’approche. Des français de Nîmes. Françoise et Alain, retraités ont décidés de vivre, la plupart de leur temps, sur les routes. 3 ans passés en Amérique. 14 mois en Afrique à parcourir les routes de Namibie, du Botswana, de la Zambie, du Zimbawé, de l’Afrique du Sud et j’en passe. Rapidement nous sympathisons et décidons de partager le dîner. Le vent se lève. Françoise nous propose de nous mettre à l’abri, dans leur 4×4 aménagé. Alain et Françoise sont sur la route du retour. Ils décident un shipping de leur véhicule vers Anvers. Eux prendront l’avion. Je les trouve incroyablement courageux, détendus et très sympathiques. C ‘est chouette de pouvoir vivre ainsi ses rêves.

Pour nous c’est la première nuit avec Fendi depuis nos retrouvailles. La nuit est fraîche. Nous avons vraiment froid, même sous la couette. La température descend à 5. Stéphane garde son tee-shirt, je garde mes chaussettes.

Lire la suite