L’improbable retour en France

A l’heure où vous allez lire cet article, nous serons déjà rentrés en terre connue, notre cher pays, la douce France. Nous voulions garder le secret de notre retour pour faire la surprise à nos enfants, familles, amis, après nos 19 mois d’aventure.

Nos dernières semaines en Bolivie ont été particulièrement riches en activités et actions comme vous avez pu le lire dans les précédents articles… mais aussi en questionnement.

Lire la suite

Action barbijos, et ça continue…

ADELANTE MUJER*
Nous sommes le 20 juillet 2020. Cinq femmes et quelques jeunes sont déjà installés autour d’une table, sous une petite terrasse arborée. Un arbre à palabres réservé pour les femmes, pourrait-on dire. Je m’installe. Stéphane, à l’extérieur du cercle, observe, regarde et prend quelques photos et vidéo. Elisabeth, mère de cinq enfants, est installée à ma droite, Dalida, impatiente, me fait face. Puis il y a les autres. Des femmes très jeunes, et déjà maman, parfois accompagnées de leurs filles, curieuses d’apprendre.

*Vas-y femme (traduction)

Lire la suite

Action contre la faim

Un colis alimentaire pour les plus nécessiteux

Nous sommes dimanche le 12 juillet. Je me réveille à peine et je découvre le message WhatsApp de Karin, l’amie de Noemi : « Nous serons à la ferme de Mollesnejta vers 10h pour la préparation d’un projet orchestré par Noemi, la propriétaire de la ferme agro-forestière. Serez-vous des nôtres ? »
Sans trop savoir de quoi il en retourne, curieux de toute initiative solidaire et de nouvelles rencontres, nous répondons présent.

Lire la suite

L’interminable confinement bolivien

Confinement jusqu’au 30 juillet, avec quarantaine rigide décrétée jusqu’au 10 juillet. Voilà plus de trois mois que nous sommes confinés en Bolivie, dans le petit village de Combuyo, dans la ferme agroforestière appelée Mollesnejta de Noemi. Quelle est la situation sanitaire en Bolivie ? Comment est gérée le confinement ? Où en est le projet des Barbijos ? Comment passons nous nos journées ?

Découvrez nos quelques rencontres, malgré le confinement. Nos deux semaines de liberté avec Fendi, avec panne. Des sons, de la musique, des recettes de cuisine boliviennes et une revue de presse.

Lire la suite